AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

WOM FETE SES UN AN !

Merci d'être avec nous depuis tant de temps, on vous aime


Une intrigue pleine d'actions est en cours !

Venez vous aussi au FESTIVAL DE MIAMI

Le nouveau classement a été mis en ligne !

A vos rps pour vous aussi être dans les premiers du classement



 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 4
MESSAGES : 496
AGE : 31
CÉLÉBRITÉ : Tom Ellis
PSEUDO INTERNET : Parménion
FLORIDIEN DEPUIS LE : 30/04/2017
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★★☆☆
MÉTIER
★★★★★★★★★☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★★☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★★★☆☆☆☆
RÉUSSITE PERSONNELLE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆

avatar

top of the world - GF
top of the world - GF




Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Sam 6 Mai - 3:57

Confidence is silent.


Samedi 29 Avril 2017, 18 heure.





Je soupirai. Je n'avais pas envie d'y aller. Vraiment pas. Malheureusement, je tenais toujours parole. Tout avait commencé quelques semaines auparavant. Un professeur de communication m'avait demandé d'aller voir une élève pour lui. Je ne pouvais pas lui refuser ce service. Il m'avait couvert sur mes absences répétée l'an passé suite à ma dépression. Du coup, j'avais été à l'adresse prévue. Moi qui m'attendais à voir une étudiante paumée, ne croyant pas en ses capacités... A la place, j'avais trouvé Laurel Bourgeais. Le prénom n'était pas si important que ça. Le nom de famille en revanche... J'avais travaillé pour les Bourgeais comme consultant financier pour leur patrimoine. En résumé je les conseillais sur les placements les moins risqués possibles qui rapportaient le plus possible. En plus de l'optimisation fiscale. Cela n'avait rien d'illégale. Contrairement à l'évasion fiscale. Là où l'évasion fiscale cherchait à échapper à l'impôt en cachant une partie de sa fortune, l'optimisation fiscale se basait sur la loi. Pour faire simple, je leur disais où placer leur argent pour payer le moins d'argent possible, avec les outils légaux possibles. Il y avait donc un calcul à faire. D'une part il fallait que l'argent rapporte et ne se déprécie pas. Mais il fallait aussi que l'argent évite d'être imposé. C'était très complexe et rares étaient les experts réellement compétents. J'en faisais partie grâce à une spécialisation en cours dans ce domaine. J'avais presque passé mes deux dernières années d'études en finance à travailler dessus. Les Bourgeais étaient de bons client. Bien sûr, en général j'investissais là où l'argent était aussi utile. Dans des associations par exemple. Cela leur avait permis d'éviter d'avoir l'image de fraudeur.  

Quand je vis Laurel chez elle, je m'étais donc dit que la vie faisait très mal les choses. Elle n'avait jamais été très... Comment dire en des termes gentil pour ma part... Elle n'avait jamais été très réceptive à ma personne. Oui, je ne pouvais pas le dire d'une meilleure façon. Quand j'avais été chez elle pour la convaincre de retourner en cours elle m'avait envoyé voire ailleurs. Je la comprenais. Si un inconnu venait me dire de vivre autrement, je lui aurais aussi dit d'aller se faire mettre. Je n'avais pas insisté plus que cela. J'étais venu deux fois. Elle avait été deux fois sur la défensive. Je n'avais pas besoin d'être psychologue pour savoir que je ne gagnerais rien à forcer la porte de son appartement. J'étais retourné vers le professeur qui m'avait demandé le service. Il était très ennuyé, car Laurel était une bonne élève. Mais elle avait manqué trop de cours. Il craignait donc pour son avenir. Qu'elle ait son année ou non n'était pas le problème. Il avait juste peur que l'année suivante ne soit guère mieux que celle-ci. Il ne savait pas quoi faire.  

C'était ainsi que je me retrouvais à soupirer devant la maison des Bourgeais à Aventura. On devait se voir pour le travail. Je m'étais bien sûr arrangé pour leur glisser que j'avais un message à faire passer à Laurel de la part d'un professeur. Donc s'ils pouvaient s'arranger pour qu'elle soit là pendant ma venue... Tout en restant discrets. Ils avaient accepté, sans grande difficulté. Ce qui m'avait surpris. Je ne pensais pas avoir développé une telle relation de confiance avec eux. Mais peu importait. Nous avions parlé travail toute l'après-midi. Ils m'avaient alors invité à rester manger le soir. Là, il y aurait Laurel. Le repas se passait très bien. Laurel ne semblait pas heureuse de me voir, mais c'était attendu. D'un coup, la mère me demanda « Monsieur Gavigan, vous disiez avoir quelque chose à dire à Laurel à propos de sa scolarité. » Je manquai de peu de m'étouffer. J'avais espéré pouvoir la jouer plus finement. Mais bon... Laurel parti, utilisant un prétexte, que je soupçonnais d'être bidon, pour partir. Néanmoins, le regard des Bourgeais ne se fit pas moins pressant, avide d'informations. « Et bien... Votre fille est... Disons qu'elle a beaucoup de potentiel. Du moins assez pour attirer l'attention d'un de ses professeurs qui m'a demandé de veiller sur elle. M'assurer que tout aille bien. Vous savez il est parfois très difficile de briller avec les diverses pressions que l'on a. » Je leur souris d'un air entendu. Cela avait bien sûr deux buts. Le premier était d'éviter de finir assassiné par Laurel. Car je ne doutais pas un instant que si je venais à la vendre à ses parents, mon corps serait retrouvé dans une ruelle d'Aventura... Je n'étais même pas sûr d'exagérer. Le deuxième but était de lui montrer que j'avais l'influence nécessaire pour lui compliquer la vie.   Assez pour qu'elle me laisse la convaincre de retourner en cours. Oui c'était de la manipulation. Je n'en étais pas fier, mais j'avais d'autres problèmes à régler. Je voulais juste... Qu'elle prenne les choses en main et qu'elle arrête de me fuir comme la peste, moi et les cours d'ailleurs. Je ne connaissais pas Laurel, mais bizarrement les comportements de fuites me rappelaient Juliet. Je préférais donc éviter de rester dans ce genre de situations.  De plus, je ne pouvais pas laisser une étudiante gâcher son avenir scolaire sur un coup de tête.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 220
MESSAGES : 2894
AGE : 23
CÉLÉBRITÉ : Crystal LOVE Reed.
PSEUDO INTERNET : aurorepm
FLORIDIEN DEPUIS LE : 21/05/2016
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★☆☆☆
ÉTUDES
★★★★★☆☆☆☆☆
MÉTIER
★★★★★★★☆☆☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★☆☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★☆☆☆☆☆☆
RELATION FAMILIALE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆








+ pratique le surf depuis ses six ans + née en france + parle couramment sa langue natale + à perdue l'un de ses frères en octobre 2016 + dérive complètement de la perte de celui-ci + n'est plus la douce jeune femme d'autrefois + à des sentiments pour son fidèle ami alec + sort et bois beaucoup + à quitter la villa familiale pour vivre seule ne supportant plus ses parents + ne porte plus autant d'intérêt à ses études depuis quelques mois + donne des cours de surf à south beach + son caractère est totalement différent depuis quelques temps, on le na reconnaît plus + fait partie de la confrérie des BETA THETA PI depuis peu + est partie à plusieurs reprise à hawaï pour surfer avec son amie reese +




- L'amitié d'une femme pour un homme est souvent de l'amour qui ne se montre que de profil - #LAUREC




- Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le cœur - #LAUCY









FAMILY


BAPTISTE-SAM n'est autre que son frère. la jeune femme à toujours été proche de lui, même avec leur différence de caractère. depuis le décès de leur frère mathieu, laurel à prit ses distances avec baptiste-sam sans vraiment le vouloir. trop égoïste elle n'a pas vue que lui aussi souffrait autant qu'elle mais, elle à finit par s'en rendre compte après de longs mois loin de lui. aujourd'hui elle souhaite recoller les morceaux et, est bien décider à se faire pardonner. CLEMENT est son cousin. uc VALENTINE est sa cousine. uc




LOVE STORY

(past)UC laurel l'a connue sur le campus il y a quelques années maintenant. ils se sont rapidement bien entendus et ont finit par sortir ensembles même si, elle était au courant qu'il avait une réputation de coureur de jupons. cette relation était parfaite et elle vraiment folle amoureuse de lui jusqu'au jour où celui-ci l'a trompé avec une amie à elle. laurel à beaucoup souffert durant quelques temps, elle l'a beaucoup détesté mais à réussit à tourner la page.

(complicated)ALEC ils se connaissent depuis le lycée, depuis cette époque ils sont très proches si bien qu'alec n'était pas indifférent vis-à-vis d'elle, cela à durer de longs mois et elle ne s'en est jamais rendue compte. il à toujours garder ça pour lui. il y à environ un an laurel l'a embrassé, sauf que ça à foutu un gros bordel entre eux, ils se sont évités durant de longs mois ne sachant plus quoi se dire. aujourd'hui, il s'avère qu'elle à de vrais sentiments pour lui mais tout un tas de barrières ne leur permet pas de franchir le pas.

(others)CALEB à la base elle ne pouvait pas vraiment se le voir et inversement, lors d'une soirée étudiante ils ont passé un moment ensembles. de fil à aiguille ils se sont rapprochés et ça à finit par déraper entre eux. ils ont finit la soirée ensembles, chez elle.





(best)NANCY est sa meilleure amie (uc) REESE elles se connaissent depuis des années et se sont rencontrées à la plage lors d'une session de surf. durant une longue période elles se retrouvaient pour surfer ensembles et sont devenues de bonnes amies par la suite, puis reese est partie vivre à hawaï. évidemment laurel est allée rejoindre à plusieurs reprises son amie là-bas pour prendre des vagues et profiter des vacances. la belle blonde à finit par venir à miami pour le plus grand plaisir de laurel.

(friends)ELSIE elles se connaissent depuis l'enfance, leur familles habitaient dans le même quartier. elsie allait souvent chez les bourgeais et elle y trouvait refuge quand ça n'allait pas chez elle. une amitié forte est rapidement née, l'une considérait l'autre comme sa sœur et inversement. laurel à été encore plus présente pour elle quand sa mère s'est suicidé, leur lien s'est encore plus soudé à ce moment là. après toutes ces années, leur relation n'a pas bouger et s'est amplifier. sauf qu'aujourd'hui c'est laurel qui à besoin de son amie après le décès de son frère, grâce à elle, la jeune bourgeais vient d'intégrer la confrérie des BETA. AIDAN ils étaient voisins quand ils étaient plus jeunes et de ce fait, une jolie amitié est née entre ces deux enfants. aujourd'hui ils se voient moins souvent mais leur relation reste forte. ALEJANDRO connaissance de longue date. ils ne se côtoyer pas jusqu'à maintenant étant donné qu'il est la raison de la rupture d'eden et alec. étant une bonne amie laurel était du côté d'alec. étonnamment ils se sont rapprochés lors du bal de noël. ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'alejandro fait un peu ça pour mettre les nerfs à son ennemi alec. KASSIE elle était la meilleure amie de son frère. AELYS underco. ATHENA est sa voisine de palier underco. JULES underco. MAXYNE underco. MICKEY underco. MAEVEN underco.

(others)BLAI elle le connaît par le biais de ses parents, il gère quelques affaires de bourgeais depuis quelques années. elle ne l'a jamais vraiment apprécié et c'était fait une idée précise sur sa personne. il à débarquer à plusieurs reprises à son appartement pour lui dire qu'il était temps qu'elle ouvre les yeux et qu'elle se reprenne au niveau de ses études, évidemment elle l'a envoyé sur les roses. récemment blai fût convié à un de leur repas. elle pensait qu'il allait tout balancer à ces parents mais non. se serait-elle faite de fausses idées à son sujet?




I HATE YOU



EDEN est l'ex-copine d'alec. elle n'a jamais vraiment la supporter et encore plus quand celle-ci à tromper son ami. LILIBETH elle avait entendue parler d'elle via alec quand celui-ci est partie à new york, elle est évidemment au courant de toute l'histoire étant donné qu'il est son ami. sauf qu'aujourd'hui laurel à des sentiments pour lui et quand elle à su que lili était en ville ça n'a fait qu'un tour dans sa tête provoquant une forte jalousie à son égard. il y à quelques temps elle à aperçue la jeune femme à la bibliothèque et n'a pas manquer de lui dire qu'elle n'avait pas intérêt à toucher à alec. c'est très tendu entre elles. ISLA de base, c'est son amie. Le seul problème, c'est qu'isla à tout foiré quand elle a commencé à coucher et à sortir avec Alec et qu'elle savait très bien que laurel l'aimait. Depuis, elles ne parlent plus. KALLEN laurel à accroché sa voiture et à refuser de lui payer les réparations, elle s'est conduite vraiment comme une garce à ce moment là, elle à péter un plomb pour rien.






- RIEN DE DOIT T'EMPECHER DE PRENDRE UNE BONNE VAGUE -










WRITING PART



(uc) BAPTISTE-SAMBLAINANCY ❀ ALEC 5 ❀
(ended) ALEC 1ALEC 2ALEC 3CALEBALEC 4
avatar
En ligne

cold as power - ΒΘΠ
cold as power - ΒΘΠ




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Sam 6 Mai - 11:22

Confidence is silent.
blai & laurel

Ton dernier repas avec tes parents remonte seulement à quelques jours, lors d’un repas de famille sur votre bateau. Bizarrement ce matin ta mère t’as appelée pour en quelque sorte t’obliger à venir dîner le soir même chez eux. Tu t’en serais bien passée mais, elle à prétexter que tu devais absolument être présente pour x raison. Tes relations avec tes parents sont tendues depuis des années déjà, au moment où tu as décidée que tu ne voulais pas faire comme tes frères à écouter et faire tout ce qu’ils voulaient et cela c’est encore plus détérioré après la mort d’un des jumeaux, mathieu. Tu aurais pensée qu’ils auraient fait des efforts mais rien, aucun changement. Alors aujourd’hui, tu n’attends plus rien d’eux. Tu as totalement perdue espoir.

Tu as fais un effort vestimentaire pour l’occasion, te mettant sur ton trente-et-un car tu sais que ta mère aime quand tu t’habilles bien et comme ça tu éviteras que l’ont te fasse des réflexions. Tu préfères éviter les conflits. Il est à peu près dix-neuf heures trente quand tu arrives à la villa des bourgeais. La domestique finit par venir t’ouvrir la porte, alors tu entres à l’intérieur et tu te vois soulagée de voir que ton frère baptiste-sam est également de la partie. Tu fonces en sa direction pour l’embrasser et tu lui dis que tu espérais qu’il soit là, vous serez plus fort à deux si jamais il se passait quoique ce soit. Tu entres dans la salle de séjour et y vois tes deux parents, accompagné d’un homme. Quand celui-ci se retourne à ton arrivée, tu reconnais immédiatement blai. Tu es surprise qu’il soit présent et pas franchement ravie. Il était venu à ton appartement envoyé par l’un de tes professeurs il y à quelques semaines, il t’avait en quelque sorte fait la morale sur tes études et sur ton absentéisme. Evidemment tu l’avais très mal prit et l’avait envoyé sur les roses. Tu connaissais cet homme depuis des années, il était un consultant de tes parents et dès le début tu ne l’avais jamais vraiment apprécié et là qu’il vienne chez toi sans que tu le vois venir t’avais encore plus énervé.

Tu dis rapidement bonjour à tout le monde et va te positionner auprès de ton frère, tu te sens définitivement plus à l’aise à ses côtés. Vous parlez ensembles de tout et de rien mais tu ne peux t’empêcher de fixer discrètement blai, tu commences à flipper. Si il est là c’est pour une bonne raison et tu ne craints qu’il balance tout à tes parents étant donné qu’il s’entend très bien avec eux. Il ne manquerait plus que tes parents apprennent que t’as mis l’université de côté, préférant faire la fête. L’heure est venue de passer à table alors comme à ton habitude tu t’assois à côté de ton frère et limite tu ignores le reste des gens autour de vous. Le repas se termine et la domestique finit par vous servir à tous un café. Seulement ta mère à décidé de questionner blai sur ta scolarité, ce qui te fit immédiatement l’effet d’une bombe. Tu lances un regard à celui-ci avant de prétexter que tu devais aller au petit coin. Tu te lèves en trois secondes de ta chaise et file plus loin, à l’abri des regards tu tends l’oreille pour voir si blai va finalement signer ton arrêt de mort. « Et bien... Votre fille est... Disons qu'elle a beaucoup de potentiel. Du moins assez pour attirer l'attention d'un de ses professeurs qui m'a demandé de veiller sur elle. M'assurer que tout aille bien. Vous savez il est parfois très difficile de briller avec les diverses pressions que l'on a. » Alors un soupire de soulagement sort d’entre tes lèvres, ça aurait été la fin du monde si il leur avait tout dit. C’est certain. Mais, tu ne sais pas pourquoi mais tu sens que cette histoire est loin d’être terminée.

Finalement tu les rejoins à nouveau et finit par reprendre ta place, tu lances un léger regard incompris à blai qui te regarde également. Tu ne comprends pas son choix de n’avoir rien dit alors que celui-ci est très proche des tes parents, plus que tu ne l’ai même. La soirée se termine vers vingt-trois heures et tu n’as lâché aucun mot à blai ne sachant pas quel sujet aborder avec celui-ci, surtout que la dernière fois tu n’avais pas été des plus tendre avec lui. L’heure de partir est arrivée et tu dis aurevoir à tout le monde jusqu’à ce que blai dise que lui aussi s’en va. Vous sortez tout les deux sur le péron, tu sens que ta soirée est loin d’être terminée, finalement. Tu te retournes vers lui après avoir fermer la porte, tu dois savoir pourquoi il n’a rient dit. « C’était quoi ça au juste ? » Tu croises tes bras sur ta poitrine attendant une réponse de sa part.
Made by Neon Demon


@Blai Gavigan


i'm sitting eyes wide open and i got one thing stuck in my mind. wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life.

i feel crazy

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 4
MESSAGES : 496
AGE : 31
CÉLÉBRITÉ : Tom Ellis
PSEUDO INTERNET : Parménion
FLORIDIEN DEPUIS LE : 30/04/2017
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★★☆☆
MÉTIER
★★★★★★★★★☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★★☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★★★☆☆☆☆
RÉUSSITE PERSONNELLE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆

avatar

top of the world - GF
top of the world - GF




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Sam 6 Mai - 12:22

Confidence is silent.


Samedi 29 Avril 2017, 18 heure.





Après ma réponse, Laurel était revenue. Elle me lança un regard d'incompréhension. Elle avait dû écouter. Je lui répondis à son regard par un sourire narquois. Elle devait penser qu'il était illogique que je ne dise rien à ses parents. L'était-ce ? Non, pas réellement. J'appréciais la compagnie de ses parents, mais cela ne voulait pas dire que j'étais tenu de tout leur dire. Par ailleurs, quelle légitimité avais-je de tout balancer à ses parents ? Je ne connaissais pas réellement les relations entre Laurel et ses parents. Imaginons que ses parents puissent avoir des accès de violence quand ils étaient extrêmement déçus et que je ne m'en sois jamais aperçu. Alors, ce qu'ils auraient fait à leur fille aurait été de ma faute. Non, je n'avais pas le droit d'en parler plus en détail. C'était à Laurel de faire ce choix et je pensais déjà le connaître. Bref, après cet épisode, ses parents et moi parlions de nouveau travail, même à table. Je leur conseillais d'investir dans une petite association qui avait été créée depuis quelques temps. Son but était d'aider les étudiants paumés à se réorienter ainsi qu'à les inciter à aller en cours. Je pensais qu'il était de bon ton d'en parler avec eux devant Laurel histoire que ça lui donne des idées. De plus, cet investissement permettrait aux Bourgeais de payer moins d'impôt, ce qu'ils donnaient d'une part, ils le récupéraient de l'autre. Ils avaient donc un solde bénéficiaire et ils pouvaient se positionner comme des bienfaiteurs envers les étudiants de Miami. Ils allaient y réfléchir. Je ne pouvais pas connaître leur réponse à l'avance. Parfois ils m'envoyaient paître. Parfois ils me félicitaient pour mes excellentes idées. Quoi qu'il en était, ils étaient toujours satisfaits.

Une fois que Laurel annonça qu'il était l'heure de partir pour elle je fis de même. Après tout, je n'avais aucune raison de rester en dehors d'elle. Je la regardais plus attentivement. C'était une belle femme. Elle semblait sage et timide. Mais quelque chose me gênait dans cette idée. Quelqu'un de sage et de timide ne m'aurait pas renvoyé sèchement de lui. Je me trompais donc. A bien y réfléchir je ne savais pas sur quel pied danser avec elle. Tous les portraits que l'on m'avait faits d'elle étaient ceux d'une poupée barbie bien sage et bien éduquée. Pourtant, les rares fois où je l'avais vu ça avait été plutôt une chieuse, têtue qui ne connaissait de la gentillesse que le nom. Je détestais quand ça devenait compliqué. Enfin, non. En général quand c'était compliqué c'était intéressant. Néanmoins, j'aurais aimé que cette histoire soit simple. J'avais assez à gérer de mon côté et la semaine qui arrivait s'annonçait particulièrement difficile. Nous sortîmes de la maison. Après quelques pas, elle m'interrogea, croisant les bras sur sa poitrine.  « C'était quoi ça au juste ? » Je haussais un sourcil d'incompréhension. Elle n'avait pas compris ? Cela annonçait une longue conversation... Je soupirai. « La vérité. Amputé d'un élément. » Je plongeai mon regard dans le sien. Je détestais ne pas regarder la personne à qui je parlais. « Qu'avez-vous ressenti ? Je veux dire quand vous vous êtes demandé toute la soirée si j'allais tout dire à vos parents ? » Je lui laissais un instant de réflexion. La façon dont je le disais était assez menaçante et cela ressemblait beaucoup à du chantage et à de la manipulation. Après quelques instants je souris, voulant la détendre. « Je vous rassure, ce n'est pas à moi d'en parler à vos parents. Mais ils finiront par l'apprendre. Alors tout ce dont vous aviez peur ce soir ce réalisera. A vous de voir si c'est ce que vous voulez. »  

Quelque chose me gênait dans ce que je disais. J'avais l'impression de mal m'y prendre pour parler avec cette jeune femme. Ce que je disais était vrai. Mais elle avait déjà dû y penser. Elle n'avait pas l'air stupide. C'était même le contraire. Comment faire alors ? Et qu'allait-elle me dire ? Que je n'étais pas légitime pour questionner ses choix. C'était vrai. Qu'elle ne me connaissait pas. C'était vrai aussi. Elle pouvait aussi me dire que je ne connaissais rien de sa vie, qu'il était facile pour un professeur qui avait fini ses études de parler et d'aller faire du chantage à une fille qu'il ne connaissait pas. Elle pouvait aussi me dire que si le professeur qui m'avait demandé le service tenait tant que ça à elle, il pourrait venir lui dire lui-même au lieu d'utiliser des intermédiaires. Elle pouvait aussi dire qu'elle savait gérer, que ses n'avaient pas été mis au courant avant et que sans mon intervention ils ne se seraient jamais intéressés de plus près à son parcours scolaire. Ce que je lui avais dit lui laissait beaucoup d'opportunité de réponses, bonnes comme mauvaises et je sentais que j'allais passer un sale quart d'heure. Mais, je n'attendais que ça. Qu'elle commence à faire son laïus sur à quel point sa vie était compliquée que je ne connaissais rien. Elle aurait beau être dans son droit, j'avais déjà ma petite idée de réponse. Pourtant... Peut-être arriverait-elle à me surprendre... Après tout j'étais professeur que depuis trois ans et demi, ce qui faisait de moi un des professeurs les plus jeunes. J'étais loin d'avoir tout vu.  

Code by Joy


@Laurel R. Bourgeais
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 220
MESSAGES : 2894
AGE : 23
CÉLÉBRITÉ : Crystal LOVE Reed.
PSEUDO INTERNET : aurorepm
FLORIDIEN DEPUIS LE : 21/05/2016
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★☆☆☆
ÉTUDES
★★★★★☆☆☆☆☆
MÉTIER
★★★★★★★☆☆☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★☆☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★☆☆☆☆☆☆
RELATION FAMILIALE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆








+ pratique le surf depuis ses six ans + née en france + parle couramment sa langue natale + à perdue l'un de ses frères en octobre 2016 + dérive complètement de la perte de celui-ci + n'est plus la douce jeune femme d'autrefois + à des sentiments pour son fidèle ami alec + sort et bois beaucoup + à quitter la villa familiale pour vivre seule ne supportant plus ses parents + ne porte plus autant d'intérêt à ses études depuis quelques mois + donne des cours de surf à south beach + son caractère est totalement différent depuis quelques temps, on le na reconnaît plus + fait partie de la confrérie des BETA THETA PI depuis peu + est partie à plusieurs reprise à hawaï pour surfer avec son amie reese +




- L'amitié d'une femme pour un homme est souvent de l'amour qui ne se montre que de profil - #LAUREC




- Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le cœur - #LAUCY









FAMILY


BAPTISTE-SAM n'est autre que son frère. la jeune femme à toujours été proche de lui, même avec leur différence de caractère. depuis le décès de leur frère mathieu, laurel à prit ses distances avec baptiste-sam sans vraiment le vouloir. trop égoïste elle n'a pas vue que lui aussi souffrait autant qu'elle mais, elle à finit par s'en rendre compte après de longs mois loin de lui. aujourd'hui elle souhaite recoller les morceaux et, est bien décider à se faire pardonner. CLEMENT est son cousin. uc VALENTINE est sa cousine. uc




LOVE STORY

(past)UC laurel l'a connue sur le campus il y a quelques années maintenant. ils se sont rapidement bien entendus et ont finit par sortir ensembles même si, elle était au courant qu'il avait une réputation de coureur de jupons. cette relation était parfaite et elle vraiment folle amoureuse de lui jusqu'au jour où celui-ci l'a trompé avec une amie à elle. laurel à beaucoup souffert durant quelques temps, elle l'a beaucoup détesté mais à réussit à tourner la page.

(complicated)ALEC ils se connaissent depuis le lycée, depuis cette époque ils sont très proches si bien qu'alec n'était pas indifférent vis-à-vis d'elle, cela à durer de longs mois et elle ne s'en est jamais rendue compte. il à toujours garder ça pour lui. il y à environ un an laurel l'a embrassé, sauf que ça à foutu un gros bordel entre eux, ils se sont évités durant de longs mois ne sachant plus quoi se dire. aujourd'hui, il s'avère qu'elle à de vrais sentiments pour lui mais tout un tas de barrières ne leur permet pas de franchir le pas.

(others)CALEB à la base elle ne pouvait pas vraiment se le voir et inversement, lors d'une soirée étudiante ils ont passé un moment ensembles. de fil à aiguille ils se sont rapprochés et ça à finit par déraper entre eux. ils ont finit la soirée ensembles, chez elle.





(best)NANCY est sa meilleure amie (uc) REESE elles se connaissent depuis des années et se sont rencontrées à la plage lors d'une session de surf. durant une longue période elles se retrouvaient pour surfer ensembles et sont devenues de bonnes amies par la suite, puis reese est partie vivre à hawaï. évidemment laurel est allée rejoindre à plusieurs reprises son amie là-bas pour prendre des vagues et profiter des vacances. la belle blonde à finit par venir à miami pour le plus grand plaisir de laurel.

(friends)ELSIE elles se connaissent depuis l'enfance, leur familles habitaient dans le même quartier. elsie allait souvent chez les bourgeais et elle y trouvait refuge quand ça n'allait pas chez elle. une amitié forte est rapidement née, l'une considérait l'autre comme sa sœur et inversement. laurel à été encore plus présente pour elle quand sa mère s'est suicidé, leur lien s'est encore plus soudé à ce moment là. après toutes ces années, leur relation n'a pas bouger et s'est amplifier. sauf qu'aujourd'hui c'est laurel qui à besoin de son amie après le décès de son frère, grâce à elle, la jeune bourgeais vient d'intégrer la confrérie des BETA. AIDAN ils étaient voisins quand ils étaient plus jeunes et de ce fait, une jolie amitié est née entre ces deux enfants. aujourd'hui ils se voient moins souvent mais leur relation reste forte. ALEJANDRO connaissance de longue date. ils ne se côtoyer pas jusqu'à maintenant étant donné qu'il est la raison de la rupture d'eden et alec. étant une bonne amie laurel était du côté d'alec. étonnamment ils se sont rapprochés lors du bal de noël. ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'alejandro fait un peu ça pour mettre les nerfs à son ennemi alec. KASSIE elle était la meilleure amie de son frère. AELYS underco. ATHENA est sa voisine de palier underco. JULES underco. MAXYNE underco. MICKEY underco. MAEVEN underco.

(others)BLAI elle le connaît par le biais de ses parents, il gère quelques affaires de bourgeais depuis quelques années. elle ne l'a jamais vraiment apprécié et c'était fait une idée précise sur sa personne. il à débarquer à plusieurs reprises à son appartement pour lui dire qu'il était temps qu'elle ouvre les yeux et qu'elle se reprenne au niveau de ses études, évidemment elle l'a envoyé sur les roses. récemment blai fût convié à un de leur repas. elle pensait qu'il allait tout balancer à ces parents mais non. se serait-elle faite de fausses idées à son sujet?




I HATE YOU



EDEN est l'ex-copine d'alec. elle n'a jamais vraiment la supporter et encore plus quand celle-ci à tromper son ami. LILIBETH elle avait entendue parler d'elle via alec quand celui-ci est partie à new york, elle est évidemment au courant de toute l'histoire étant donné qu'il est son ami. sauf qu'aujourd'hui laurel à des sentiments pour lui et quand elle à su que lili était en ville ça n'a fait qu'un tour dans sa tête provoquant une forte jalousie à son égard. il y à quelques temps elle à aperçue la jeune femme à la bibliothèque et n'a pas manquer de lui dire qu'elle n'avait pas intérêt à toucher à alec. c'est très tendu entre elles. ISLA de base, c'est son amie. Le seul problème, c'est qu'isla à tout foiré quand elle a commencé à coucher et à sortir avec Alec et qu'elle savait très bien que laurel l'aimait. Depuis, elles ne parlent plus. KALLEN laurel à accroché sa voiture et à refuser de lui payer les réparations, elle s'est conduite vraiment comme une garce à ce moment là, elle à péter un plomb pour rien.






- RIEN DE DOIT T'EMPECHER DE PRENDRE UNE BONNE VAGUE -










WRITING PART



(uc) BAPTISTE-SAMBLAINANCY ❀ ALEC 5 ❀
(ended) ALEC 1ALEC 2ALEC 3CALEBALEC 4
avatar
En ligne

cold as power - ΒΘΠ
cold as power - ΒΘΠ




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Sam 6 Mai - 13:15

Confidence is silent.
blai & laurel

Ironie du sort, durant le repas blai se mit à leur proposer d’investir dans une nouvelle association qui aide les étudiants de ton université en cas de problème d’orientation et autre. Tu roulas des yeux quand tu compris que c’était également un autre moyen pour lui de te faire comprendre que tu avais du soucis à te faire. Si il croyait que tout ça allait te faire radicalement changer de comportement envers tes études, il se mettait le doigt dans l’œil. T’es pas du genre à redouter quoique ce soit et encore moins quand c’est quelqu’un que tu ne connais pas. Après tout, en quoi toute cette histoire le concerne et à quoi cela lui servirait d’en parler à tes parents ? A rien, c’est sûr mais visiblement il n’a pas dit son dernier mot.

Le repas terminé, vous sortez ensembles de chez tes parents. T’as légèrement les nerfs à vifs et tu décides de lui demander à quoi il joue au juste. « La vérité. Amputé d'un élément. » Les bras croisés sur ta poitrine, tu serres légèrement la mâchoire essayant de te contenir. « Ca ne vous à pas suffit de débarquer chez moi l’autre fois ? Il faut maintenant que vous en parliez devant mes parents. Ca va aller jusqu'où en fait? Je vais devoir supporter ça maintenant? » Son regard interrogateur se plonge dans le tiens. « Qu'avez-vous ressenti ? Je veux dire quand vous vous êtes demandé toute la soirée si j'allais tout dire à vos parents ? » T’as envie de lui dire ses quatre véritées, là, tout de suite mais tu te contiens. Il manquerait plus qu’une dispute éclate et que tes parents débarquent. « Je ne savais pas si vous alliez le faire et, franchement ça ne m’aurais pas étonnée si cela avait été le cas. Vous auriez à vos périls assisté à une horrible scène avec mes parents. Vous ne les connaissez pas bien, c'est certain. Croyez-moi. » Il est clair que tes parents auraient complètement perdus leur sang froid et tu ne sais pas comment l’histoire ce serait finit. A un moment donné, tu vas devoir tout leur dire c’est sûr mais tu n’es pas encore prête à avouer ton échec. « Je vous rassure, ce n'est pas à moi d'en parler à vos parents. Mais ils finiront par l'apprendre. Alors tout ce dont vous aviez peur ce soir ce réalisera. A vous de voir si c'est ce que vous voulez. » Il te met face à la réalité et tu détestes ça. « Il est clair que ce n’est pas à vous de leur en parler. Je le ferais mais, pas pour le moment. » Tu ne redoutes en aucun cas leur réaction face à tes aveux, tu n’as juste plus envie de te disputer avec eux, vous l’avez fait que trop souvent par le passé. Et aujourd’hui, depuis que n’habites plus avec ta famille tu te sens en quelque sorte libéré de leur emprise. En leur compagnie tu joues les jeunes femmes modèles car c’est ce qu’ils veulent voir mais au fond, tu n’es plus la même laurel depuis la mort de ton frère. Tu es dévastée par sa perte et au lieu d’en parler tu gardes tout enfouis à l’intérieur et le seul moyen que tu as trouvé pour ne plus y penser ce sont, les sorties et de ce fait, tu as mis tes études en périls. Tu sais pertinemment que ce n'est pas la meilleure solution mais pour l'instant c'est comme ça. « J'ai pas besoin de vous pour me rappeler que j'ai une vie géniale depuis quelques mois. Après ce n'est pas une raison pour que j'agisse comme ça. Mais c'est le seul moyen pour moi de garder la tête hors de l'eau. »

Made by Neon Demon


@Blai Gavigan


i'm sitting eyes wide open and i got one thing stuck in my mind. wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life.

i feel crazy

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 4
MESSAGES : 496
AGE : 31
CÉLÉBRITÉ : Tom Ellis
PSEUDO INTERNET : Parménion
FLORIDIEN DEPUIS LE : 30/04/2017
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★★☆☆
MÉTIER
★★★★★★★★★☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★★☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★★★☆☆☆☆
RÉUSSITE PERSONNELLE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆

avatar

top of the world - GF
top of the world - GF




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Sam 6 Mai - 14:10

Confidence is silent.


Samedi 29 Avril 2017, 18 heure.





« Il est clair que ce n'est pas à vous de leur en parler. Je le ferais mais, pas pour le moment. » Je connaissais bien l'excuse : Je le ferais mais pas maintenant. Ou encore : Je ne le ferais jamais, mais je me donne bonne conscience. C'était un peu facile et décevant. Que répondre à ça ? Que c'est maintenant ou jamais ? Elle avait sans doute raison de ne pas leur en parler. Comme elle me le disait, je ne connaissais pas ses parents personnellement. Et je n'avais pas envie de les connaître plus que ça. Je n'étais pas de leur monde. J'avais grandi dans la pauvreté. Quand j'étais né, mon père et ma mère n'avaient pas le moindre sous. Ils avaient réussi à venir aux États-Unis où j'ai grandi dans le rejet. J'ai dû faire mes preuves. J'ai dû faire ce que j'avais à faire dès que je pouvais le faire. Elle, elle ne connaissait pas ça. Elle était née, dans une bonne famille. Cela ne me donnait pas le droit de la juger, de lui dire qu'elle avait eu une vie facile. Je ne connaissais pas sa vie. Et je n'avais pas envie de la connaître non plus. Sa vie n'était pas importante et la mienne non plus. Le passé n'était pas important. Seul ce que l'on faisait de ce passé et du présent pour le futur était important. Et elle, clairement, elle foutait tout en l'air. Je ne connaissais pas la raison. Moi j'avais failli le faire. A cause d'une femme. Donc je ne lui jetais pas la pierre. C'était aussi en partie pour ça que j'avais accepté le service. Car derrière chaque étudiant qui décrochait, se cachait quelqu'un qui avait des problèmes. Si on ne m'avait pas aidé durant mes problèmes... J'aurais sans doute tout abandonné et je ne pourrais pas être là devant elle à essayer de l'aider à mon tour.

« J'ai pas besoin de vous pour me rappeler que j'ai une vie géniale depuis quelques mois. Après ce n'est pas une raison pour que j'agisse comme ça. Mais c'est le seul moyen pour moi de garder la tête hors de l'eau. » Je soupirai de nouveau. C'était presque désespérant. Au moins elle commençait à se confier c'était toujours ça. J'allais devoir faire mon laïus et je détestais faire ça. Regardant le ciel je dis « Je comprends, si vous avez besoin de temps prenais le. » Je souris de manière ironique à la fin de la phrase et reportai mon regard dans le sien. « C'est ça que vous vouliez entendre ? Que ce n'est pas grave ? Que la vie peut attendre ? Votre vie est si géniale ces derniers mois que vous avez besoin de garder la tête hors de l'eau ? » Je haussais un sourcil. C'était paradoxale. Quand on avait une vie géniale on ne disait pas que c'était le seul moyen de garder la tête hors de l'eau. Non. On disait juste qu'elle était géniale. Et quand elle était vraiment géniale on ne se justifiait pas et on n'attendait pas de voir ce qu'un inconnu disait à ses parents sur soit. Non, sa vie n'était pas géniale. Car la vie était rarement géniale. C'était peut-être mon amertume qui pensait à ma place. Mais quand une vie était géniale on ne lâchait pas les études. On les réussissait. On se fichait de l'avis des autres encore plus de celui d'un inconnu. Elle pensait vraiment que j'étais idiot ? Que j'étais quelqu'un de superficiel qui voulait juste se donner bonne conscience ? J'avais donné ma parole je comptais bien la tenir.

« Vous êtes en quoi ? Cinquième année ? Sixième ? Il vous reste donc un an, deux ans à tenir. Un an, deux ans à vous accrocher. » Je regardais aux alentours pour vérifier que ses parents n'étaient pas là et ne pouvaient pas nous entendre. Le but n'était vraiment pas les avertir. J'avais ce que je voulais finalement. Je voulais pouvoir lui parler sans qu'elle fuit. Là c'était fait. J'avais son attention contrairement aux deux dernières fois. « Mais non, vous préférez tout lâcher. Je ne connais pas la raison. Et cela pourrait être la meilleure raison du monde que cela ne changerait rien. Même si vous n'aimez pas vos études... Vous avez fait le plus dur. Vous avez tenu bon pendant six ans. Et après la septième année vous êtes libre. Libre de vos parents, libre de professeur que vous n'avez jamais eu et qui vienne vous emmerder chez vous. » Oui j'avais de l'auto-dérision, même dans ces moments-là. « Abandonner maintenant c'est comme arrêter le marathon au bord de la ligne d'arrivée. Oubliez trente secondes vos parents, oubliez trente seconde que je lui là... Réfléchissez. Si vous n'aviez pas les compétences, vous ne seriez pas arrivé aussi loin. Peu de gens arrivent là où vous êtes arrivés. Et vous voulez abandonner car vous avez l'impression d'avoir la tête sous l'eau ? » J'avais envie de lui dire de me crier dessus, d'expulser toute sa rage et frustration sur moi. Cela m'importait peu tant qu'elle prenait conscience de la bêtise qu'elle était en train de faire. Je n'étais pas le mieux placé pour juger. Mais a priori j'étais le seul qui m'intéressait assez aux étudiantes pour le faire. La seule question était de savoir dans combien de secondes j'allais me prendre une baffe.

Code by Joy


@Laurel R. Bourgeais
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 220
MESSAGES : 2894
AGE : 23
CÉLÉBRITÉ : Crystal LOVE Reed.
PSEUDO INTERNET : aurorepm
FLORIDIEN DEPUIS LE : 21/05/2016
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★☆☆☆
ÉTUDES
★★★★★☆☆☆☆☆
MÉTIER
★★★★★★★☆☆☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★☆☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★☆☆☆☆☆☆
RELATION FAMILIALE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆








+ pratique le surf depuis ses six ans + née en france + parle couramment sa langue natale + à perdue l'un de ses frères en octobre 2016 + dérive complètement de la perte de celui-ci + n'est plus la douce jeune femme d'autrefois + à des sentiments pour son fidèle ami alec + sort et bois beaucoup + à quitter la villa familiale pour vivre seule ne supportant plus ses parents + ne porte plus autant d'intérêt à ses études depuis quelques mois + donne des cours de surf à south beach + son caractère est totalement différent depuis quelques temps, on le na reconnaît plus + fait partie de la confrérie des BETA THETA PI depuis peu + est partie à plusieurs reprise à hawaï pour surfer avec son amie reese +




- L'amitié d'une femme pour un homme est souvent de l'amour qui ne se montre que de profil - #LAUREC




- Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le cœur - #LAUCY









FAMILY


BAPTISTE-SAM n'est autre que son frère. la jeune femme à toujours été proche de lui, même avec leur différence de caractère. depuis le décès de leur frère mathieu, laurel à prit ses distances avec baptiste-sam sans vraiment le vouloir. trop égoïste elle n'a pas vue que lui aussi souffrait autant qu'elle mais, elle à finit par s'en rendre compte après de longs mois loin de lui. aujourd'hui elle souhaite recoller les morceaux et, est bien décider à se faire pardonner. CLEMENT est son cousin. uc VALENTINE est sa cousine. uc




LOVE STORY

(past)UC laurel l'a connue sur le campus il y a quelques années maintenant. ils se sont rapidement bien entendus et ont finit par sortir ensembles même si, elle était au courant qu'il avait une réputation de coureur de jupons. cette relation était parfaite et elle vraiment folle amoureuse de lui jusqu'au jour où celui-ci l'a trompé avec une amie à elle. laurel à beaucoup souffert durant quelques temps, elle l'a beaucoup détesté mais à réussit à tourner la page.

(complicated)ALEC ils se connaissent depuis le lycée, depuis cette époque ils sont très proches si bien qu'alec n'était pas indifférent vis-à-vis d'elle, cela à durer de longs mois et elle ne s'en est jamais rendue compte. il à toujours garder ça pour lui. il y à environ un an laurel l'a embrassé, sauf que ça à foutu un gros bordel entre eux, ils se sont évités durant de longs mois ne sachant plus quoi se dire. aujourd'hui, il s'avère qu'elle à de vrais sentiments pour lui mais tout un tas de barrières ne leur permet pas de franchir le pas.

(others)CALEB à la base elle ne pouvait pas vraiment se le voir et inversement, lors d'une soirée étudiante ils ont passé un moment ensembles. de fil à aiguille ils se sont rapprochés et ça à finit par déraper entre eux. ils ont finit la soirée ensembles, chez elle.





(best)NANCY est sa meilleure amie (uc) REESE elles se connaissent depuis des années et se sont rencontrées à la plage lors d'une session de surf. durant une longue période elles se retrouvaient pour surfer ensembles et sont devenues de bonnes amies par la suite, puis reese est partie vivre à hawaï. évidemment laurel est allée rejoindre à plusieurs reprises son amie là-bas pour prendre des vagues et profiter des vacances. la belle blonde à finit par venir à miami pour le plus grand plaisir de laurel.

(friends)ELSIE elles se connaissent depuis l'enfance, leur familles habitaient dans le même quartier. elsie allait souvent chez les bourgeais et elle y trouvait refuge quand ça n'allait pas chez elle. une amitié forte est rapidement née, l'une considérait l'autre comme sa sœur et inversement. laurel à été encore plus présente pour elle quand sa mère s'est suicidé, leur lien s'est encore plus soudé à ce moment là. après toutes ces années, leur relation n'a pas bouger et s'est amplifier. sauf qu'aujourd'hui c'est laurel qui à besoin de son amie après le décès de son frère, grâce à elle, la jeune bourgeais vient d'intégrer la confrérie des BETA. AIDAN ils étaient voisins quand ils étaient plus jeunes et de ce fait, une jolie amitié est née entre ces deux enfants. aujourd'hui ils se voient moins souvent mais leur relation reste forte. ALEJANDRO connaissance de longue date. ils ne se côtoyer pas jusqu'à maintenant étant donné qu'il est la raison de la rupture d'eden et alec. étant une bonne amie laurel était du côté d'alec. étonnamment ils se sont rapprochés lors du bal de noël. ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'alejandro fait un peu ça pour mettre les nerfs à son ennemi alec. KASSIE elle était la meilleure amie de son frère. AELYS underco. ATHENA est sa voisine de palier underco. JULES underco. MAXYNE underco. MICKEY underco. MAEVEN underco.

(others)BLAI elle le connaît par le biais de ses parents, il gère quelques affaires de bourgeais depuis quelques années. elle ne l'a jamais vraiment apprécié et c'était fait une idée précise sur sa personne. il à débarquer à plusieurs reprises à son appartement pour lui dire qu'il était temps qu'elle ouvre les yeux et qu'elle se reprenne au niveau de ses études, évidemment elle l'a envoyé sur les roses. récemment blai fût convié à un de leur repas. elle pensait qu'il allait tout balancer à ces parents mais non. se serait-elle faite de fausses idées à son sujet?




I HATE YOU



EDEN est l'ex-copine d'alec. elle n'a jamais vraiment la supporter et encore plus quand celle-ci à tromper son ami. LILIBETH elle avait entendue parler d'elle via alec quand celui-ci est partie à new york, elle est évidemment au courant de toute l'histoire étant donné qu'il est son ami. sauf qu'aujourd'hui laurel à des sentiments pour lui et quand elle à su que lili était en ville ça n'a fait qu'un tour dans sa tête provoquant une forte jalousie à son égard. il y à quelques temps elle à aperçue la jeune femme à la bibliothèque et n'a pas manquer de lui dire qu'elle n'avait pas intérêt à toucher à alec. c'est très tendu entre elles. ISLA de base, c'est son amie. Le seul problème, c'est qu'isla à tout foiré quand elle a commencé à coucher et à sortir avec Alec et qu'elle savait très bien que laurel l'aimait. Depuis, elles ne parlent plus. KALLEN laurel à accroché sa voiture et à refuser de lui payer les réparations, elle s'est conduite vraiment comme une garce à ce moment là, elle à péter un plomb pour rien.






- RIEN DE DOIT T'EMPECHER DE PRENDRE UNE BONNE VAGUE -










WRITING PART



(uc) BAPTISTE-SAMBLAINANCY ❀ ALEC 5 ❀
(ended) ALEC 1ALEC 2ALEC 3CALEBALEC 4
avatar
En ligne

cold as power - ΒΘΠ
cold as power - ΒΘΠ




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Dim 7 Mai - 18:30

Confidence is silent.
blai & laurel

Blai écoutait ce que tu lui disais mais tu sentais dans son attitude et sa voix une sorte d’ironie, comme si tes paroles lui paraissaient fausses à ses oreilles. Pourtant non, tu disais tout ça comme cela te venait et tu tenais vraiment à mettre tes parents au courant de tes problèmes même si tu savais qu’au fond ça n’allait pas changer grand-chose pour toi parce-que depuis que tu es née ils n’ont jamais vraiment prit leur rôle au sérieux, préférant te laisser toi et tes à frère à la nourrisse. Laissant cette tâche difficile à quelqu’un d’autre. Ah ça l’argent, ça n’a jamais été un problème pour eux, ils t’ont toujours laissé accès à leurs comptes pour t’offrir ce que tu souhaitais en compensation de leur absence. Il est clair que tu en as bien profité mais aujourd’hui tu à décider de subvenir seule à tes besoins, tu travailles comme tout le monde désormais.

« Je comprends, si vous avez besoin de temps prenais le. » Sourire ironique qui apparaît sur ses lippes, tu détestes définitivement son comportement à ton égard. Tu préfèrerais d’autant plus qu’il joue franc jeu avec toi. « C'est ça que vous vouliez entendre ? Que ce n'est pas grave ? Que la vie peut attendre ? Votre vie est si géniale ces derniers mois que vous avez besoin de garder la tête hors de l'eau ? » Ce n’était pas ce que tu voulais entendre non, d’ailleurs tu ne savais même pas ce que tu attendais de lui au final. Qu’il réussisse à te donner un électrochoc et que tu te rendes finalement compte de tes erreurs. Qu’il serait enfin temps pour toi de te ressaisir et de te remettre dans le droit chemin ? Tu ne sais pas, tu connais à peine cet homme et visiblement il à l’air de se préoccuper plus de toi que tes propres parents, c’est surréaliste. « En fait, vous êtes ici pour me faire la morale si je comprend bien... Je sais que j’abuse en ce moment. Je fais n’importe quoi et je sais qu’à force ça peut mal finir pour moi. D’ailleurs je sais que je vais devoir doubler mon année. » Ton année scolaire avait été des plus perturber et tu n’allais pas avoir de surprise quand tu allais recevoir le courrier officiel te disant que tu n’allais pas pouvoir passer à l’année suivante.

« Mais non, vous préférez tout lâcher. Je ne connais pas la raison. Et cela pourrait être la meilleure raison du monde que cela ne changerait rien. Même si vous n'aimez pas vos études... Vous avez fait le plus dur. Vous avez tenu bon pendant six ans. Et après la septième année vous êtes libre. Libre de vos parents, libre de professeur que vous n'avez jamais eu et qui vienne vous emmerder chez vous. » Le pire dans tout ça, c’est que blai avait raison sur tout. Tu étais en train de tout gâcher, gâcher un avenir prometteur. Tu n’étais pas quelqu’un de bête, au contraire tu avais de grandes capacités au niveau scolaire. Jusqu’à aujourd’hui tu avais de très bonnes notes et tu avais rarement échoué dans tes études.  « Non, j’aime étudier le droit. Ce n’est pas ça le problème, le problème c’est moi. Je sais que j’arrive à la fin de mais études et pourtant j’ai jeté l’éponge. » Tu fronces les sourcils un peu déstabiliser par cette conversation à laquelle tu avais envie d’échapper comme les deux dernières fois où blai était venu te trouver. Cette fois-ci tu as décidé de faire face à lui car tu sais très bien qu’il n’aurait pas baissé les bras. Il aurait persisté, c’est certain. « Abandonner maintenant c'est comme arrêter le marathon au bord de la ligne d'arrivée. Oubliez trente secondes vos parents, oubliez trente seconde que je lui là... Réfléchissez. Si vous n'aviez pas les compétences, vous ne seriez pas arrivé aussi loin. Peu de gens arrivent là où vous êtes arrivés. Et vous voulez abandonner car vous avez l'impression d'avoir la tête sous l'eau ? » Paroles qui te blesses malgré toi, malgré les sentiments que tu t’appliques à refouler depuis trop longtemps maintenant. T’as envie d’exploser, de passer tes nerfs sur le premier venu, sur blai. Tu te contiens du mieux que tu peux à ne pas vouloir qu’il croit que tu es vraiment la fille qu’il à vu les autre fois. La voix légèrement tremblante tu lui réponds doucement. « Pourquoi vous me portez autant d’intérêt, je ne comprend pas. J’ai vraiment été vache avec vous les autres fois pourtant…  » Incompréhension qui se lie dans tes yeux. Tu t'aperçois que finalement il n'est pas comme tu le pensais.
Made by Neon Demon


@Blai Gavigan


i'm sitting eyes wide open and i got one thing stuck in my mind. wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life.

i feel crazy

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 4
MESSAGES : 496
AGE : 31
CÉLÉBRITÉ : Tom Ellis
PSEUDO INTERNET : Parménion
FLORIDIEN DEPUIS LE : 30/04/2017
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★★☆☆
MÉTIER
★★★★★★★★★☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★★☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★★★☆☆☆☆
RÉUSSITE PERSONNELLE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆

avatar

top of the world - GF
top of the world - GF




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Lun 8 Mai - 1:59

Confidence is silent.


Samedi 29 Avril 2017, 18 heure.





Elle m'avait dit qu'elle allait redoubler. J'avais un doute. Si elle se mettait à travailler maintenant... Le rattrapage devait être possible. Après tout, pour qu'un professeur vienne me voir... Alors certes, cela allait demander beaucoup de travail. Plus de sortie, des nuits blanches. Elle allait devoir se coucher avec du droit dans la tête et se réveiller alors la possibilité de réciter la convention de Vienne par cœur. Donc oui, elle allait sans doute redoubler. Car ce n'était pas humain, bien que l'espoir était possible. Je ne savais pas trop quoi lui dire à ce sujet. La pousser à tout sacrifier dans un espoir peut-être vain, ou lui dire qu'elle avait raison ? Je ne savais pas. De toute façon je n'avais rien à dire à ce sujet. Ce n'était pas à moi de savoir si oui ou non ça valait le coup. Elle était adulte... Pourtant, elle admettait avoir jeté l'éponge. D'avoir déconné. Elle disait aimer le droit... Je ne m'étais pas trompé alors. Du moins pas a priori. Ce n'était pas la fainéantise qui l'avait poussé à agir. C'était d'ailleurs presque jamais le cas. De plus, la fainéantise cachait souvent quelque chose de plus grave, de plus profond. Quelqu'un de fainéant pouvait l'être pour beaucoup de raisons. Refus de croire en soit à cause de nombreuses déceptions, peur d'être jugé, peur de réussir puis de rater, peur de souffrir, peur de faire toute ça pour rien, dégoût de sa vie etc.   Malheureusement, on évoluait dans un système où les résultats devaient être avant tout économiques. Et il n'était pas très économique de prendre le temps d'écouter les élèves parler de leurs problèmes. Non, on préférait leur imposer un système où il n'y avait qu'une méthode pour réussir. Oh, je comprenais cette vision. Je ne voulais pas remettre ce système en cause. C'était lui qui me nourrissait. Par ailleurs, on savait ce que l'on quittait, mais jamais ce qu'on l'on avait. Il était facile de critiquer le système sans savoir comment avoir mieux. De ce fait je me contentais d'être là quand je le pouvais. De ne pas être économique dans ma vie, mais de donner des résultats qui l'étaient pour l'université. J'étais un bon investissement en quelque sorte.

« Pourquoi vous me portez autant d'intérêt, je ne comprend pas. J'ai vraiment été vache avec vous les autres fois pourtant…  »  Je pris un temps avant de répondre. Que dire ? Je ne savais pas. J'ouvris la bouche. Puis je la refermai. Il y avait beaucoup de choses à dire. Allant du service à ma philosophie de la vie. Il était vrai que ce n'était pas évident. Blai Gavigan, ancien quarterback de l'université de Miami, financier réussi ayant a priori coulé son entreprise par caprice. Rien n'indiquait que j'étais quelqu'un ayant le cœur sur la main. Mes étudiants m'adoraient, mais je n'avais jamais eu Laurel. M'ayant connu que dans le cadre d'un travail dont la moralité était douteuse, ajouté à ma réputation assez discutable à l'université... Je pouvais comprendre son incompréhension. « Je vous l'ai dit... Je rends un service... » Mais ce n'était pas la seule raison finalement... Il y en avait beaucoup. « Derrière chaque élève qui décroche il y a une histoire. Je ne crois pas aux personnes qui jettent l'éponge sans raison. » Je réfléchissais, je ne trouvais vraiment pas les mots et je détestais ça. Je ne voyais qu'un moyen et il n'allait pas être agréable pour moi. Vraiment pas. Pourtant, le seul moyen de lui faire comprendre ma façon de penser était de lui faire confiance. Ainsi elle pourrait me faire confiance en retour. Je mettais de l'ordre dans mes idées. « Pour que vous puissiez comprendre je vais devoir vous raconter ce que j'ai vécu... Libre à vous de ne pas écouter bien sûr. Je comprendrais. »

Je précisais ça, car il était évident que maintenant je n'étais pas à plaindre. Je voulais dire, à quoi allait-elle s'attendre ? A la vie de quelqu'un de riche, qui avait tout pour lui. Qui avait le talent sportif, intellectuel. Si seulement. J'étais né à terre, la vie m'avait laissé à terre. Pourtant, il était vrai que j'avais eu une bonne vie malgré les quelques éléments tragiques. Je n'étais pas un héro de roman ou de série télé. Je n'allais pas écrire un livre sur moi. Ma vie n'était pas intéressante. Toutefois, j'avais espoir qu'elle se retrouverait dans ce que j'allais lui dire. « Mon père est mort dans un accident de voiture, à la suite d'un match de football au lycée. Cet accident avait laissé ma mère dans un piteux état. Elle avait du mal à savoir où elle était, elle n'acceptait pas la mort de mon père... » Je marquais une pause. Mon regard se fit de plus en plus triste. Je réouvrais des plaies... Pas réellement vu que j'y avais déjà pensé et j'en parlais à d'autres personnes quand il le fallait. Mais chaque fois que je posais des mots dessus, la douleur était présente. Toujours la même. « Du coup, je suis venu à Miami qui était la seule université qui me permettait d'étudier et de soigner ma mère en même temps. » Car oui, aller à l'université de Miami pour le football, c'était comme aller au Texas pour le multiculturalisme. Ce n'était pas forcément la destination la plus évidente. Tout le monde sur le campus le savait. Il y avait des universités bien meilleures dans ces domaines. « Elle était heureuse pour moi, car j'arrivais à percer dans le football. Elle était fière de moi et me disait toujours que les sacrifices qu'elle avait faits avec mon père tout au long de leur vie avaient valu le coup. Sacrifices financiers notamment, mais aussi personnels. Le problème c'est que le jour où je jouais mon dernier match, qui allait conditionner ma carrière... Elle s'était... »  Je n'arrivais pas le dire. Je soupirai pour éviter de me laisser emporter par mes émotions. « Elle s'était ouvert le bras du poignet au coude. Autant dire que lors du match je n'avais pas trop les idées à ça. Je me suis blessé ce qui a mis fin à ma carrière avant qu'elle ne commence. » Je marquai une pause. Dit comme ça on ne voyait pas la morale, j'en avais conscience. Mais déjà avec ça, elle voyait qu'elle n'était pas la seule à avoir eu une vie difficile durant les études. Je ne savais pas ce qu'elle vivait comme période difficile, mais j'en avais vécu une à ma façon. « J'avais tout perdu. Mes parents et mon avenir dans le football, chose pour laquelle ils s'étaient battus. J'étais seul, face à moi-même, sans que de porte de sortie soit évidente. J'ai donc dû faire un choix. Soit je vivais pour mes parents. Soit je mourrais avec eux. » Je réfléchissais un coup, mauvais terme. « Je ne parle pas ici de suicide. Mais soit je me battais pour la vie qu'ils voulaient pour moi. Une bonne vie dans laquelle je réussissais. Soit je me laissais aller à la dérive. Et se faisant je tuais ce qu'ils avaient voulu pour moi...»

Je m'éloignai un peu de Laurel, je ne voulais pas la déranger plus avec tout cela. Je n'étais plus en état de le faire. C'était très dur pour moi de repenser à ça. A tous ces échecs. Si on rajoutait à cela Juliet... Non ce n'était pas la chose la plu évidente à vivre. Vivre avec cette culpabilité... J'avais tué mes parents. Mon père était mort à cause d'un match de football finalement. Si je n'avais jamais joué, il n'aurait pas pris la voiture et il n'y aurait pas eu d'accident. Quant à ma mère... Elle avait cru n'être un poids pour moi préférant alors mettre fin à ses jours. Comment pouvais-je ne pas me sentir coupable ? J'avais juste appris à vivre avec ce poids. « Je ne prétends pas savoir ce que vous vivez en ce moment. Ni même de dire que j'ai vécu des choses pires que vous. Nous sommes différents. Mais si vous vous demandez encore pourquoi je m'intéresse à votre cas... Il y aurait trop de réponses possibles. Juste, regardez dans un miroir et vous verrez. Vous êtes une belle femme, intelligente, avec du caractère. Vous ne vous laissez pas marcher dessus et vous ne laisser à personne vous imposer une vie. Juste pour ces raisons vous méritez qu'on s'intéresse à vous. » 

Code by Joy


@Laurel R. Bourgeais
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 220
MESSAGES : 2894
AGE : 23
CÉLÉBRITÉ : Crystal LOVE Reed.
PSEUDO INTERNET : aurorepm
FLORIDIEN DEPUIS LE : 21/05/2016
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★☆☆☆
ÉTUDES
★★★★★☆☆☆☆☆
MÉTIER
★★★★★★★☆☆☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★☆☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★☆☆☆☆☆☆
RELATION FAMILIALE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆








+ pratique le surf depuis ses six ans + née en france + parle couramment sa langue natale + à perdue l'un de ses frères en octobre 2016 + dérive complètement de la perte de celui-ci + n'est plus la douce jeune femme d'autrefois + à des sentiments pour son fidèle ami alec + sort et bois beaucoup + à quitter la villa familiale pour vivre seule ne supportant plus ses parents + ne porte plus autant d'intérêt à ses études depuis quelques mois + donne des cours de surf à south beach + son caractère est totalement différent depuis quelques temps, on le na reconnaît plus + fait partie de la confrérie des BETA THETA PI depuis peu + est partie à plusieurs reprise à hawaï pour surfer avec son amie reese +




- L'amitié d'une femme pour un homme est souvent de l'amour qui ne se montre que de profil - #LAUREC




- Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le cœur - #LAUCY









FAMILY


BAPTISTE-SAM n'est autre que son frère. la jeune femme à toujours été proche de lui, même avec leur différence de caractère. depuis le décès de leur frère mathieu, laurel à prit ses distances avec baptiste-sam sans vraiment le vouloir. trop égoïste elle n'a pas vue que lui aussi souffrait autant qu'elle mais, elle à finit par s'en rendre compte après de longs mois loin de lui. aujourd'hui elle souhaite recoller les morceaux et, est bien décider à se faire pardonner. CLEMENT est son cousin. uc VALENTINE est sa cousine. uc




LOVE STORY

(past)UC laurel l'a connue sur le campus il y a quelques années maintenant. ils se sont rapidement bien entendus et ont finit par sortir ensembles même si, elle était au courant qu'il avait une réputation de coureur de jupons. cette relation était parfaite et elle vraiment folle amoureuse de lui jusqu'au jour où celui-ci l'a trompé avec une amie à elle. laurel à beaucoup souffert durant quelques temps, elle l'a beaucoup détesté mais à réussit à tourner la page.

(complicated)ALEC ils se connaissent depuis le lycée, depuis cette époque ils sont très proches si bien qu'alec n'était pas indifférent vis-à-vis d'elle, cela à durer de longs mois et elle ne s'en est jamais rendue compte. il à toujours garder ça pour lui. il y à environ un an laurel l'a embrassé, sauf que ça à foutu un gros bordel entre eux, ils se sont évités durant de longs mois ne sachant plus quoi se dire. aujourd'hui, il s'avère qu'elle à de vrais sentiments pour lui mais tout un tas de barrières ne leur permet pas de franchir le pas.

(others)CALEB à la base elle ne pouvait pas vraiment se le voir et inversement, lors d'une soirée étudiante ils ont passé un moment ensembles. de fil à aiguille ils se sont rapprochés et ça à finit par déraper entre eux. ils ont finit la soirée ensembles, chez elle.





(best)NANCY est sa meilleure amie (uc) REESE elles se connaissent depuis des années et se sont rencontrées à la plage lors d'une session de surf. durant une longue période elles se retrouvaient pour surfer ensembles et sont devenues de bonnes amies par la suite, puis reese est partie vivre à hawaï. évidemment laurel est allée rejoindre à plusieurs reprises son amie là-bas pour prendre des vagues et profiter des vacances. la belle blonde à finit par venir à miami pour le plus grand plaisir de laurel.

(friends)ELSIE elles se connaissent depuis l'enfance, leur familles habitaient dans le même quartier. elsie allait souvent chez les bourgeais et elle y trouvait refuge quand ça n'allait pas chez elle. une amitié forte est rapidement née, l'une considérait l'autre comme sa sœur et inversement. laurel à été encore plus présente pour elle quand sa mère s'est suicidé, leur lien s'est encore plus soudé à ce moment là. après toutes ces années, leur relation n'a pas bouger et s'est amplifier. sauf qu'aujourd'hui c'est laurel qui à besoin de son amie après le décès de son frère, grâce à elle, la jeune bourgeais vient d'intégrer la confrérie des BETA. AIDAN ils étaient voisins quand ils étaient plus jeunes et de ce fait, une jolie amitié est née entre ces deux enfants. aujourd'hui ils se voient moins souvent mais leur relation reste forte. ALEJANDRO connaissance de longue date. ils ne se côtoyer pas jusqu'à maintenant étant donné qu'il est la raison de la rupture d'eden et alec. étant une bonne amie laurel était du côté d'alec. étonnamment ils se sont rapprochés lors du bal de noël. ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'alejandro fait un peu ça pour mettre les nerfs à son ennemi alec. KASSIE elle était la meilleure amie de son frère. AELYS underco. ATHENA est sa voisine de palier underco. JULES underco. MAXYNE underco. MICKEY underco. MAEVEN underco.

(others)BLAI elle le connaît par le biais de ses parents, il gère quelques affaires de bourgeais depuis quelques années. elle ne l'a jamais vraiment apprécié et c'était fait une idée précise sur sa personne. il à débarquer à plusieurs reprises à son appartement pour lui dire qu'il était temps qu'elle ouvre les yeux et qu'elle se reprenne au niveau de ses études, évidemment elle l'a envoyé sur les roses. récemment blai fût convié à un de leur repas. elle pensait qu'il allait tout balancer à ces parents mais non. se serait-elle faite de fausses idées à son sujet?




I HATE YOU



EDEN est l'ex-copine d'alec. elle n'a jamais vraiment la supporter et encore plus quand celle-ci à tromper son ami. LILIBETH elle avait entendue parler d'elle via alec quand celui-ci est partie à new york, elle est évidemment au courant de toute l'histoire étant donné qu'il est son ami. sauf qu'aujourd'hui laurel à des sentiments pour lui et quand elle à su que lili était en ville ça n'a fait qu'un tour dans sa tête provoquant une forte jalousie à son égard. il y à quelques temps elle à aperçue la jeune femme à la bibliothèque et n'a pas manquer de lui dire qu'elle n'avait pas intérêt à toucher à alec. c'est très tendu entre elles. ISLA de base, c'est son amie. Le seul problème, c'est qu'isla à tout foiré quand elle a commencé à coucher et à sortir avec Alec et qu'elle savait très bien que laurel l'aimait. Depuis, elles ne parlent plus. KALLEN laurel à accroché sa voiture et à refuser de lui payer les réparations, elle s'est conduite vraiment comme une garce à ce moment là, elle à péter un plomb pour rien.






- RIEN DE DOIT T'EMPECHER DE PRENDRE UNE BONNE VAGUE -










WRITING PART



(uc) BAPTISTE-SAMBLAINANCY ❀ ALEC 5 ❀
(ended) ALEC 1ALEC 2ALEC 3CALEBALEC 4
avatar
En ligne

cold as power - ΒΘΠ
cold as power - ΒΘΠ




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Lun 8 Mai - 11:44

Confidence is silent.
blai & laurel

« Derrière chaque élève qui décroche il y a une histoire. Je ne crois pas aux personnes qui jettent l'éponge sans raison. » Evidemment qu’il y avait une bonne raison à tout ceci, tu n’as jamais baissé les bras comme tu l’as fais aujourd’hui. Ce n’est pas dans tes habitudes, tu es quelqu’un qui se bat quand tu veux quelque chose. Mais cette fois-ci tout est différent. La mort de ton frère t’as beaucoup affectée, plus que tu le pensais dans ton cas. Il est mort si jeune et surtout si brusquement. Tu as eu un déclic, te disant que la vie était tellement courte. Tu ne veux pas passer à côté de quelque chose et toi idiote comme tu es, tu as préférée profiter de chaque moment qui s’offrait à toi au lieu de te consacrer à tes études comme tu le faisais jusqu’à présent. Il est clair que tu n’aurais jamais du agir de la sorte. Car au final c’est ton avenir que tu es entrain de foutre en l’air. « Pour que vous puissiez comprendre je vais devoir vous raconter ce que j'ai vécu... Libre à vous de ne pas écouter bien sûr. Je comprendrais. » Alors tu hoches la tête, curieuse d’en apprendre plus sur lui.

Blai te raconta les grosses lignes de sa vie, au fil des mots tu devenais de plus en plus attentive à ce qu’il te disait. Visiblement si il en était là aujourd’hui c’était grâce à sa force de caractère, il n’avait jamais baissé les bras alors que sa vie n’était vraiment pas des plus simples à l’époque. D’un côté tu admirais réellement son parcours. Blai avait réussit à passer toutes ses épreuves difficiles, il avait mérité ce qu’il avait aujourd’hui. Le sujet de la mort qui revient sur le tapis, tu réagis en faisant fronçant les sourcils. C’est encore un point douloureux pour toi… « Je suis désolée d’apprendre tout ça. Je comprends que tout n’as pas été facile pour vous. » Tu étais des plus sincère quand tu disais cela, tu comprenais qu’il avait du beaucoup souffrir après la perte de ses deux parents mais lui, contrairement à toi il s’est battus d’avantage pour réussir chose qui pour l’instant t’ai difficile à appliquer. « Je ne parle pas ici de suicide. Mais soit je me battais pour la vie qu'ils voulaient pour moi. Une bonne vie dans laquelle je réussissais. Soit je me laissais aller à la dérive. Et se faisant je tuais ce qu'ils avaient voulu pour moi...» Tu baisses légèrement les yeux durant quelques secondes réfléchissant à cette situation, à ta situation. Celle qui te consume à petit feu, celle à laquelle tu veux remédier. Il est clair que tu n’es pas ce genre de personne à abandonner si facilement, non. T’es le genre de personne qui se bat, se bat pour ce qu’elle veut. Alors pourquoi tu en es arrivée là finalement ? Peut-être que tu as de la chance que ce professeur soit venu à ta rencontre pour t’ouvrir les yeux. Au début tu te disais que c’était encore un professeur qui ne voyait seulement que tes notes en chute libre, un autre parmi tant d’autres qui ne s’inquiéter que pour tes études alors qu’en réalité non. C’est plus profond, il cherche la raison pour laquelle tu te laisse aller.

« Vous n’étiez pas obligé de vous mettre à nu devant moi. Je n’ai vraiment pas mérité ça. » D’autant plus que tu n’as pas été tendre avec lui dès le début mais manifestement, il sait faire la part des choses. A cet instant tu sens que cet homme qui se trouve face à toi devient fragile. Fragile dans le sens où il accepte de le faire voir, de te le faire voir. Tu contemple silencieusement ce côté humain que tu as trop peu l’occasion de voir chez un homme. Blai est plus âgé que tout les hommes que tu peux connaître et, sans être trop étonnée il est beaucoup plus réfléchis et n’a pas peur de mettre ses sentiments à nu. Chose que tu admires encore plus. « Je ne prétends pas savoir ce que vous vivez en ce moment […] Juste pour ces raisons vous méritez qu'on s'intéresse à vous. » Léger sourire lorsque tu entends ses compliments, tu n’en reste pas du moins sérieuse. Vous étiez différents oui mais, d’un côté pas tant que ça. Toi tu avais juste du mal à parler, à te confier. Lui, il le faisait très bien. Peut-être qu’en faisant du chemin tu parviendras à baisser ta garde et faire plus confiance aux gens, tu le souhaites. Tu sais que refouler ses émotions n’est pas la meilleure solution car, un jour ou l’autre ça éclatera. Tu te pinces les lèvres, t’as envie de dire au grand jour que tu ressens mais c’est trop dur. Les sentiments se bousculent entre la culpabilité qui est présente depuis des mois, la tristesse quand tu te dis que tu ne reverras plus jamais ton frère et cette frustration de ne pas avoir pu faire quoique ce soit pour le sauver. Un gros bordel dans ta tête auquel tu n’arrivas toujours pas à faire le tri. « Mon frère est décédé en octobre dernier… » Tu l’as dit, comme ça. Sans réfléchir.
Made by Neon Demon


@Blai Gavigan


i'm sitting eyes wide open and i got one thing stuck in my mind. wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life.

i feel crazy

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 4
MESSAGES : 496
AGE : 31
CÉLÉBRITÉ : Tom Ellis
PSEUDO INTERNET : Parménion
FLORIDIEN DEPUIS LE : 30/04/2017
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★★☆☆
MÉTIER
★★★★★★★★★☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★★☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★★★☆☆☆☆
RÉUSSITE PERSONNELLE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆

avatar

top of the world - GF
top of the world - GF




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Lun 8 Mai - 16:13

Confidence is silent.


Samedi 29 Avril 2017, 18 heure.





« Vous n'étiez pas obligé de vous mettre à nu devant moi. Je n'ai vraiment pas mérité ça. » Elle n'avait pas tort, mais elle n'avait pas raison. Je n'avais pas besoin de le faire. C'était vrai dans l'absolu. En revanche, si je voulais qu'elle me fasse confiance... J'étais obligé de faire le premier pas. J'étais obligé de m'ouvrir. Cela faisait peur à la plupart des gens. S'ouvrir sans savoir la réaction que l'on allait avoir en retour. La peur que l'on se serve des confidences que l'on avait faites... J'avais dépassé ce stade depuis longtemps. Jane, mon ex de l'université, s'était déjà « amusée » à se servir de tout ça contre moi. Et finalement... Maintenant, je ne savais pas si on pouvait me blesser avec ces sujets. D'une part parce que je le faisais moi-même et personne ne pouvait être plus dur envers moi que je ne l'étais. D'autre part j'avais accepté cette période de ma vie. Je ne pouvais rien y changer. Donc si je pouvais faire en sorte que ces événements servent à quelqu'un d'autres... Je le faisais avec... Non pas avec plaisir, mais avec une certaine satisfaction. Avec un sentiment de donner le bon sens à ma vie. Car pour l'instant j'avais l'impression d'avoir l'utilité d'une moule sèche. Et je ne parlais pas forcément du mollusque que l'on mangeait. Bref... Je n'étais pas obligé mais c'était nécessaire. Sans oublier qu'elle ne savait pas tout. Je ne lui avais pas parlé de Juliet. Que dire quand la femme que l'on aimait tomber enceinte et décidé juste après l'annonce de vous plaquer sans vous donner de nouvelles ? Ma vie n'était pas rose. Je n'étais pas heureux. Mais je faisais ce que j'avais à faire selon moi. Rien de plus, rien de moins. J'avais un devoir vis-à-vis de mes parents, de la vie qu'ils m'avaient donnés.

Elle avait souri aux compliments. Ce n'étaient pas vraiment des compliments d'ailleurs. Plutôt la vérité. Que ce soit sur le physique, j'avais couché avec des étudiantes plus laide. Sur le caractère, elle avait été loin d'être tendre. C'était même l'inverse. Et sur ses capacités... Son parcours parlait de lui-même. Je n'avais pas consulté ses notes. Pour éviter de fausser mon jugement. Mais on n'arrivait pas en sixième année par hasard. Puis, le sourire laissa place à une hésitation. Elle se pinça les lèvres, comme si elle hésitait à dire quelque chose. Je ne voulais pas la forcer à me parler. Je l'avais fait visiblement réfléchir et c'était déjà amplement suffisant. « Mon frère est décédé en octobre dernier… » Je la regardai. Mon regarde n'était pas triste. Il était compatissant tout au mieux. Mais, je ne voulais pas afficher de tristesse. Je doutais fortement qu'elle voulait de la pitié. Je doutais fortement qu'elle voulait là tout de suite, sur le moment qu'on la prenne dans nos bras. Non. Alors que dire ? Je n'avais pas envie d'être idiot ou de la blesser. Elle venait de se confier ce n'était pas le moment. « Je suis désolé de l'apprendre. » Je soupirai. Je connaissais partiellement ce sentiment. Je décidai alors d'aller m'asseoir contre un mur. « Pour que cela vous affecte autant vous deviez être proches et je doute que vous en ayez parler ouvertement avec beaucoup de monde... » C'était logique. Je réfléchissais à haute voix en quelque sorte. S'il était facile pour elle d'évoquer le sujet, elle n'aurait pas autant hésité avant de me parler. « Vous voulez en parler ? Pas forcément de sa mort si vous ne voulez pas, mais de comment il était... Ce qui vous manque le plus. » Je ne savais pas quoi faire d'autre que l'écouter. Après tout, c'était peut-être de ça dont elle avait besoin. Parler. Si ce n'était pas le cas tant pis. Je me serais trompé. Au moins elle aurait admis ce qui n'allait pas.

Je regardai vers le Ciel. Il commençait à faire nuit. C'était bien la nuit. J'avais appris à aimer l'obscurité durant ma dépression l'année dernière. Mais ce n'était pas le sujet. « Les études peuvent bien attendre encore un peu... Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, je suis là. » La tête appuyée contre le mur, je regardais dans sa direction avec un sourire tendre. Maintenant que l'abcès était crevé, je n'avais plus besoin de la brusquer. J'étais un humain. Pas une machine. J'étais en mesure de comprendre son désarroi. La seule chose que je pouvais faire c'était écouter, être là. Je n'allais pas étudier à sa place. Ni même ma battre à sa place. Même si je l'avais voulu, je n'aurais pu. Mais je pouvais toujours la soutenir. Un peu comme avec un enfant qui apprenait à faire du vélo. Il avait toujours besoin au départ d'être poussé pour ensuite rouler seul.

Code by Joy


@Laurel R. Bourgeais
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
GOLDEN PIECES : 220
MESSAGES : 2894
AGE : 23
CÉLÉBRITÉ : Crystal LOVE Reed.
PSEUDO INTERNET : aurorepm
FLORIDIEN DEPUIS LE : 21/05/2016
EXPECTATIONS' STARS :
RÉPUTATION
★★★★★★★☆☆☆
ÉTUDES
★★★★★☆☆☆☆☆
MÉTIER
★★★★★★★☆☆☆
RICHESSE
★★★★★★★★☆☆
LIEU DE VIE
★★★★★★★★☆☆
SANTÉ
★★★★★★★★☆☆
POPULARITÉ SOCIALE
★★★★☆☆☆☆☆☆
RELATION FAMILIALE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆








+ pratique le surf depuis ses six ans + née en france + parle couramment sa langue natale + à perdue l'un de ses frères en octobre 2016 + dérive complètement de la perte de celui-ci + n'est plus la douce jeune femme d'autrefois + à des sentiments pour son fidèle ami alec + sort et bois beaucoup + à quitter la villa familiale pour vivre seule ne supportant plus ses parents + ne porte plus autant d'intérêt à ses études depuis quelques mois + donne des cours de surf à south beach + son caractère est totalement différent depuis quelques temps, on le na reconnaît plus + fait partie de la confrérie des BETA THETA PI depuis peu + est partie à plusieurs reprise à hawaï pour surfer avec son amie reese +




- L'amitié d'une femme pour un homme est souvent de l'amour qui ne se montre que de profil - #LAUREC




- Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le cœur - #LAUCY









FAMILY


BAPTISTE-SAM n'est autre que son frère. la jeune femme à toujours été proche de lui, même avec leur différence de caractère. depuis le décès de leur frère mathieu, laurel à prit ses distances avec baptiste-sam sans vraiment le vouloir. trop égoïste elle n'a pas vue que lui aussi souffrait autant qu'elle mais, elle à finit par s'en rendre compte après de longs mois loin de lui. aujourd'hui elle souhaite recoller les morceaux et, est bien décider à se faire pardonner. CLEMENT est son cousin. uc VALENTINE est sa cousine. uc




LOVE STORY

(past)UC laurel l'a connue sur le campus il y a quelques années maintenant. ils se sont rapidement bien entendus et ont finit par sortir ensembles même si, elle était au courant qu'il avait une réputation de coureur de jupons. cette relation était parfaite et elle vraiment folle amoureuse de lui jusqu'au jour où celui-ci l'a trompé avec une amie à elle. laurel à beaucoup souffert durant quelques temps, elle l'a beaucoup détesté mais à réussit à tourner la page.

(complicated)ALEC ils se connaissent depuis le lycée, depuis cette époque ils sont très proches si bien qu'alec n'était pas indifférent vis-à-vis d'elle, cela à durer de longs mois et elle ne s'en est jamais rendue compte. il à toujours garder ça pour lui. il y à environ un an laurel l'a embrassé, sauf que ça à foutu un gros bordel entre eux, ils se sont évités durant de longs mois ne sachant plus quoi se dire. aujourd'hui, il s'avère qu'elle à de vrais sentiments pour lui mais tout un tas de barrières ne leur permet pas de franchir le pas.

(others)CALEB à la base elle ne pouvait pas vraiment se le voir et inversement, lors d'une soirée étudiante ils ont passé un moment ensembles. de fil à aiguille ils se sont rapprochés et ça à finit par déraper entre eux. ils ont finit la soirée ensembles, chez elle.





(best)NANCY est sa meilleure amie (uc) REESE elles se connaissent depuis des années et se sont rencontrées à la plage lors d'une session de surf. durant une longue période elles se retrouvaient pour surfer ensembles et sont devenues de bonnes amies par la suite, puis reese est partie vivre à hawaï. évidemment laurel est allée rejoindre à plusieurs reprises son amie là-bas pour prendre des vagues et profiter des vacances. la belle blonde à finit par venir à miami pour le plus grand plaisir de laurel.

(friends)ELSIE elles se connaissent depuis l'enfance, leur familles habitaient dans le même quartier. elsie allait souvent chez les bourgeais et elle y trouvait refuge quand ça n'allait pas chez elle. une amitié forte est rapidement née, l'une considérait l'autre comme sa sœur et inversement. laurel à été encore plus présente pour elle quand sa mère s'est suicidé, leur lien s'est encore plus soudé à ce moment là. après toutes ces années, leur relation n'a pas bouger et s'est amplifier. sauf qu'aujourd'hui c'est laurel qui à besoin de son amie après le décès de son frère, grâce à elle, la jeune bourgeais vient d'intégrer la confrérie des BETA. AIDAN ils étaient voisins quand ils étaient plus jeunes et de ce fait, une jolie amitié est née entre ces deux enfants. aujourd'hui ils se voient moins souvent mais leur relation reste forte. ALEJANDRO connaissance de longue date. ils ne se côtoyer pas jusqu'à maintenant étant donné qu'il est la raison de la rupture d'eden et alec. étant une bonne amie laurel était du côté d'alec. étonnamment ils se sont rapprochés lors du bal de noël. ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'alejandro fait un peu ça pour mettre les nerfs à son ennemi alec. KASSIE elle était la meilleure amie de son frère. AELYS underco. ATHENA est sa voisine de palier underco. JULES underco. MAXYNE underco. MICKEY underco. MAEVEN underco.

(others)BLAI elle le connaît par le biais de ses parents, il gère quelques affaires de bourgeais depuis quelques années. elle ne l'a jamais vraiment apprécié et c'était fait une idée précise sur sa personne. il à débarquer à plusieurs reprises à son appartement pour lui dire qu'il était temps qu'elle ouvre les yeux et qu'elle se reprenne au niveau de ses études, évidemment elle l'a envoyé sur les roses. récemment blai fût convié à un de leur repas. elle pensait qu'il allait tout balancer à ces parents mais non. se serait-elle faite de fausses idées à son sujet?




I HATE YOU



EDEN est l'ex-copine d'alec. elle n'a jamais vraiment la supporter et encore plus quand celle-ci à tromper son ami. LILIBETH elle avait entendue parler d'elle via alec quand celui-ci est partie à new york, elle est évidemment au courant de toute l'histoire étant donné qu'il est son ami. sauf qu'aujourd'hui laurel à des sentiments pour lui et quand elle à su que lili était en ville ça n'a fait qu'un tour dans sa tête provoquant une forte jalousie à son égard. il y à quelques temps elle à aperçue la jeune femme à la bibliothèque et n'a pas manquer de lui dire qu'elle n'avait pas intérêt à toucher à alec. c'est très tendu entre elles. ISLA de base, c'est son amie. Le seul problème, c'est qu'isla à tout foiré quand elle a commencé à coucher et à sortir avec Alec et qu'elle savait très bien que laurel l'aimait. Depuis, elles ne parlent plus. KALLEN laurel à accroché sa voiture et à refuser de lui payer les réparations, elle s'est conduite vraiment comme une garce à ce moment là, elle à péter un plomb pour rien.






- RIEN DE DOIT T'EMPECHER DE PRENDRE UNE BONNE VAGUE -










WRITING PART



(uc) BAPTISTE-SAMBLAINANCY ❀ ALEC 5 ❀
(ended) ALEC 1ALEC 2ALEC 3CALEBALEC 4
avatar
En ligne

cold as power - ΒΘΠ
cold as power - ΒΘΠ




Re: Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.   
Lun 8 Mai - 20:38

Confidence is silent.
blai & laurel

Longue hésitation avant de réussir à dire ce qui te tourmentait depuis des mois, tu finis par baisser ta garde et crache le morceau sans trop savoir où cette conversation irait. La mort de ton frère. Évènement des plus douloureux que tu aies pu vivre jusqu’ici, certainement pas le dernier malheureusement. Malgré toi tu l’as dis à voix haute tu ne sais pas pourquoi et encore moins à blai. Cet homme que tu connais à peine, alors peut-être que d’un côté  tu as besoin de pouvoir t’exprimer à quelqu’un de neutre, qui ne te connais pas. Tu l’as déjà fait une fois avec alec il y à quelques mois lors du bal de noël mais c’est tout. Ce que tu refuses c’est que l’on ait pitié de toi et qu’on te regarde différemment à l’annonce de ton mal-être, qu’on te voit faible alors qu’en réalité tu es tout l’inverse.

Léger silence après cette annonce, il te regarde longuement sans afficher ce regard de pitié que tu redoutais jusqu’à présent. Tu te sens instantanément soulagé par son attitude. Tu n’attends pas à ce qu’il en vienne à te réconforter ou te dire quelque chose qui te ferais sentir mieux, non. Tu veux seulement qu’il comprenne pourquoi tu en es là aujourd’hui. La raison pour laquelle ta vie part à la dérive. Il est clair que contrairement à lui, tu n’as pas choisie de surmonter la situation de la bonne manière.  « Je suis désolé de l'apprendre. » Tu le regardes silencieuse quand il décide d’aller s’assoir un peu plus loin contre le mur et tu décides de le rejoindre, t’asseyant à ses côtés. « Pour que cela vous affecte autant vous deviez être proches et je doute que vous en ayez parler ouvertement avec beaucoup de monde... » Il était ton frère et tu l’aimais par-dessus tout. Même si vous aviez souvent des disputes dues à votre fort tempérament et à cause de vos idées différentes, vous finissiez toujours par vous pardonner. Il était impossible pour vous de rester trop longtemps fâchés.
« Depuis qu’il n’est plus là, j’ai le sentiment qu’une partie de moi s’en est allée avec lui. » Ta gorge se serre à ces mots, c’est difficile pour toi de savoir que tu ne le reverras jamais. « Vous voulez en parler ? Pas forcément de sa mort si vous ne voulez pas, mais de comment il était... Ce qui vous manque le plus. » Tu tournes la tête en sa direction et cherche son regard, un léger sourire apparait sur tes lippes. « Merci mais je pense que j’en ai assez dit, du moins pour cette fois… » Il connaissait à présent une nouvelle partie de toi, plus délicate cette fois mais tu n’étais toujours pas prête à réellement te livrer. Pas aujourd’hui.

« Les études peuvent bien attendre encore un peu... Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, je suis là. » Tu acquiesce d’un hochement de tête. Les études ont toujours été pour toi quelque chose d’important. Il est clair que tu veux réussir et devenir avocate mais pour cette année, ce n’est pas la peine. Trop de lacunes, trop d’absences et surtout trop de retard sur tes cours. Mais ce n’est pas grave, tu es jeune et t’as le droit de doubler ton année. « Je peux faire une croix sur mon année. Mais c’est pas grave, j’ai la possibilité de doubler ma sixième et c’est ce que je vais faire. Je mettrais les bouchées-doubles l’année prochaine c’est tout. » Et ce n'était pas le travail qui te faisais peur, t'avais beaucoup de facilités pour ça. Tu reprends tes esprits et mets à nouveau tes sentiments de côtés, une fois de plus. Pour l’instant, tu allais continuée de profiter de tout ça avant de reprendre ton sérieux. « Je vous remercie. Je n’hésiterais pas dans ce cas. » Etonnement, tu avais appréciée cette conversation avec lui. Sera-t-elle la dernière?

Made by Neon Demon


@Blai Gavigan


i'm sitting eyes wide open and i got one thing stuck in my mind. wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life.

i feel crazy

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
 

 Blai / Laurel ♦ Confidence is silent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Nuzlocke] Silent is Blue
» Silent Hill -Film
» Chris Laurel (en cours: 85%)
» Zachariah ► Silent voice.
» Christabella A. Gillespie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MIAMI A MILLION LITTLE FACES :: North Miami :: Aventura-
Sauter vers: